Par quels moyens financer son permis de conduire ?

par Oct 20, 2022automobile, permis

Aujourd’hui, l’obtention du permis de conduire est nécessaire pour trouver ou conserver un emploi. Les dépenses à effectuer dans ce cadre sont toujours conséquentes. Heureusement, il existe des dispositifs pour y arriver facilement sans trop de difficultés. Alors, par quels moyens financer son permis de conduire ? Voici quelques éléments de réponse.

Financer votre permis de conduire avec le CPF

Si vous n’avez pas assez de moyens financiers pour l’avoir, vous pouvez avoir recours à différentes aides. C’est notamment le cas du compte personnel de formation (CPF) qui permet d’obtenir un permis pas cher. En effet, un permis de conduire est aujourd’hui indispensable dans la vie de plusieurs professionnels. Qu’il s’agisse des déplacements professionnels ou non, il est impossible pour certaines personnes de s’en passer.

Le CPF est destiné aux adultes et permet d’obtenir n’importe quelle catégorie de permis (B, C1, C, D1, etc.). C’est un financement accordé aux fonctionnaires, aux salariés du secteur privé et public, aux demandeurs d’emploi et aux auto-entrepreneurs. Pour en bénéficier, vous devez vous inscrire dans une école de conduite agréée CPF. Pour y arriver, vous devez :

  • vous connectez à votre compte CPF ;
  • choisir le permis de votre choix ;
  • remplir le formulaire dédié ;
  • envoyer votre dossier de formation à l’OPCA.

Par ailleurs, notez que le montant de cette aide peut aller jusqu’à 1 500 euros.

Financer votre permis de conduire grâce au Pôle emploi

L’aide de Pôle emploi peut aussi vous aider à financer votre permis de conduire. Néanmoins, il vous faut remplir certaines conditions pour en bénéficier. Il s’agit entre autres de :

  • bénéficier d’un minimum social (RSA, allocations de solidarité spécifique, etc.) ;
  • être indemnisé par l’assurance chômage ;
  • bénéficier de l’aide au retour à l’emploi (ARE).

Rapprochez-vous dans ce cas de votre conseiller Pôle emploi pour faire la demande. Ensuite, ce dernier remplira un formulaire. Toutefois, notez que ce dispositif ne peut être accordé qu’une seule fois et ne peut être cumulé avec d’autres organismes privés ou publics d’aide au permis de conduire. N’oubliez pas de faire la demande avant de vous inscrire dans une auto-école.

Financer votre permis de conduire grâce au dispositif 1 euro

Cette formule de financement peut également vous aider à financer votre permis de conduire. Il s’agit en effet d’un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État. Pour en bénéficier, vous devez vous inscrire dans une auto-école ayant signé un partenariat avec l’État. Ensuite, vous devez être un jeune âgé de 15 à 25 ans au moment de la signature du contrat de formation.

Toutefois, notez que le prêt ne peut être accordé qu’une seule fois et il vous faut passer le permis A ou B. Par ailleurs, le budget de cette aide peut aller de 600 à 1 200 euros et le remboursement se fait par mensualité de 30 euros maximum. L’État se charge de régler les intérêts liés à ce prêt. Ce moyen de financement est aussi cumulable avec d’autres aides publiques de financement du permis de conduire.

Autres dispositifs à privilégier

L’État octroie également une aide financière aux apprentis afin de faciliter leur insertion dans le monde du travail. Pour bénéficier de ce moyen de financement, vous devez avoir au moins 18 ans et être inscrit auprès d’une école de conduite. Il vous faut également disposer d’un contrat d’apprentissage en cours. Ensuite, vous déposez votre demande de financement auprès de votre centre de formation d’apprentis (CFA). Cette dernière doit être accompagnée des documents tels que :

  • un RIB ;
  • une copie recto verso de votre pièce d’identité ;
  • un formulaire de demande d’aide rempli et signé ;
  • une copie d’une facture de l’auto-école.

Toutefois, notez que l’aide aux apprentis est accordée une seule fois. D’autres dispositifs sont également disponibles comme les aides aux chômeurs, aux handicapés, etc. Avec ces moyens de financement, vous êtes certain de faire des économies.

Lorsque vous cherchez un emploi, l’absence du permis de conduire peut rapidement devenir un obstacle. Choisissez alors l’aide qui vous convient afin d’obtenir satisfaction.