J’ai passe mon permis moto en accelere: retour d’experience.

par Oct 12, 2022moto

Posséder une moto et entrer dans la communauté des motards est un vieux rêve de jeunesse. Tout d’abord parce que j’adore les bécanes, une passion que m’a transmise mon oncle.  Le bruit et la puissance du moteur, le design de la carrosserie, la sensation de liberté, le plaisir de la route et des ballades au long cours, piloter son bolide sur les routes sinueuses de campagne, tous ces aspects me font vibrer. Pourtant, je n’avais jamais franchi le cap du permis moto, me contentant de petites cylindrées jusqu’à présent, en grande partie par manque de temps. Après un déménagement en région parisienne pour booster ma carrière professionnelle, la lassitude des bouchons et la difficulté de se garer ont piqué au vif ma résolution de passer le permis moto dès que possible. C’est alors que j’ai appris par un ami, nourrissant le même projet, qu’il était possible d’opter pour un permis moto accéléré. Je vous propose de découvrir le récit de mon expérience dans la suite de cet article. 

Un stage intensif d’une semaine pour préparer l’examen. 

Disposant déjà d’une bonne expérience des deux roues, j’ai pu passer mon permis moto accéléré sans devoir passer par le pré-stage réservé aux débutants. Le collègue qui m’a parlé de cette formation partait lui de zéro, il a donc dû au préalable passer un pré-stage de deux heures, dont le prix de revient reste modique, puisqu’il ne coûte que 90 euros, qui sont un excellent investissement pour préparer le stage ou la formation dans les meilleures conditions et se donner toutes les chances de succès. 

Le pré-stage pour débutant n’est pas superflu si vous n’avez pas ou peu d’expérience des deux roues, il est optionnel pour les deux roues. En revanche, il est obligatoire pour ceux qui projette de suivre une formation de conduite sur les trois ou quatre roues. En effet, ces derniers, avec leur poids conséquent, leur puissance ainsi que leur niveau de performance, requièrent un niveau de maitrise élevé, supérieur à celui nécessaire à la conduite d’un deux roues.  

Le stage intensif en lui-même, que j’ai réalisé au sein du circuit emblématique Paul Ricard, consiste en cinq jours de stage intensif, dont 18 heures de plateau accompagnées d’une heure de théorie ainsi que d’une heure d’évaluation.  Autant, vous dire que pendant ces quelques jours, on vivait moto, on pensait et on rêvait de moto en continu ! Pour ma part, j’ai opté pour le stage intensif qui prépare le permis A2, pour lequel j’ai déboursé 849 euros, à l’issue duquel j’ai pu passer et décrocher mon examen quelques semaines seulement après, alors que les enseignements que j’avais reçus étaient encore bien frais dans ma tête. De fait, je n’ai ressenti aucune angoisse durant l’examen ou j’ai pu me concentrer entièrement sur ma conduite et mon environnement. Vous l’aurez compris, je ne regrette pas un seul instant d’avoir choisi de suivre une formation permis moto accéléré, pour laquelle je n’ai eu besoin d’adapter outre mesure mon emploi du temps, il a juste suffi que je pose quelques jours de RTT.