Scooter : bien choisir sa cylindrée en fonction de ses besoins

par Juil 5, 2022actualite

Le scooter présente de multiples avantages. Il s’agit notamment d’un mode de déplacement très apprécié en ville pour effectuer de petits trajets au quotidien. Comme de nombreux deux-roues motorisés, il existe dans plusieurs motorisations différentes. Chacune présente ses avantages.

Voici pourquoi nous nous proposons avec cet article d’en faire un rapide tour d’horizon afin que vous puissiez vous familiariser avec chacune d’entre elles. Et, si toutefois vous êtes à la recherche d’un scooter vous-même, peut-être contribuerons-nous à vous aider à y voir un peu plus clair avant de prendre votre décision.

Le 50 centimètres-cubes

C’est le scooter des débutants, celui que l’on réclame à ses parents lorsque les envies d’indépendance nous prennent à l’adolescence. Il suffit pour pouvoir le conduire d’être titulaire d’un permis AM, ex-BSR.

Les adultes apprécient sa grande maniabilité et il est pour le coup très utilisé dans les grandes villes où les encombrements ralentissent quotidiennement la circulation comme par exemple à Paris. Il permet ainsi de se jouer des embouteillages en se glissant dans la circulation, aussi intense soit-elle.

Le 125 centimètres-cubes

Que vous optiez pour un scooter 125 sport ou pour un modèle GT, sachez qu’il présente l’avantage de ne pas demander la possession d’un permis spécifique pour être conduit. En effet, si vous êtes titulaire du permis B, celui-ci vous permet de conduire une automobile, mais aussi un deux-roues de cette cylindrée.

C’est incontestablement le type de scooter que l’on croise le plus sur les routes. De fait, il présente l’avantage d’être à la fois maniable afin d’être utilisé en ville, et de disposer d’assez de puissance pour pouvoir rouler sur les voies rapides.

Il en existe différents types. Choisissez-le sport et il vous offrira une sensation de sécurité accrue, peut-être au détriment d’une certaine notion de confort. Un GT sera, lui, équipé d’un carénage plus adapté aux trajets sur de plus longues distances, idem pour le confort qui est un élément particulièrement soigné sur ce type de modèles.

Au-delà de 250 centimètres-cubes

Passés les 250 centimètres-cubes, il existe un très grand nombre de cylindrées différentes : 400, 500, 650, 800 centimètres-cubes, on les appelle les maxi-scooters. Ils sont équipés pour la plupart de toutes les plus récentes innovations en matière de technologie. Système de freinage, pare-brise réglable, GPS, nombreuses sont les options.

Par ailleurs, sa puissance permet à la fois les longs trajets et la circulation sur autoroute contrairement à ses cousins moins puissants que lui. De même que leur carénage, nettement plus imposant, protège au mieux le conducteur. Ces scooters présentent cependant l’inconvénient d’être particulièrement lourds, ce qui les fait perdre en maniabilité dans des conditions de circulation plutôt lentes.

Le cas du scooter à trois roues

Nous finirons avec cet hybride inclassable en quelque sorte, disponible, lui aussi, en différentes motorisations de 125 à 500 centimètres-cubes. Leurs deux roues à l’avant doublent à la fois leurs capacités de freinage et la qualité de leur adhérence à la route, ce qui en fait un modèle plébiscité pour la sensation de sécurité qu’il procure.