Rouler sous la neige : la securite avant tout

par Oct 25, 2021actualite

Les enfants sont déjà presque en vacances d’Halloween en ce moment. En France, le décalage horaire pour la période froide commencera le 31 octobre prochain. Dès que les premières neiges tombent, il faut de la prudence au volant.

Conduire en période d’hiver

Avant cette période, veuillez vérifier l’état actuel de votre voiture. L’éclairage et le freinage sont des points à prendre sérieusement pour cette étape. L’essuie-glace doit être en marche, et ce n’est pas le cas, mieux vaut laisser la voiture dans son abri pour cet hiver et favoriser le transport en commun. Sachez que le nombre d’accidents routiers augmente quand vient l’hiver.

Changer les pneus en mode hiver

Rehausser la voiture avec des pneus un peu plus hauts et large. Il faut choisir les pneus avec une sculpture adaptée à la neige. Quand on achète les pneus, le sigle CQFD sera marqué sur son emballage, qui signifie : Ce Qu’il Fallait Démontrer. L’abréviation est un peu comique, mais c’est le terme utilisé quand une expérience a été prouvée mathématiquement. Comme les pneus d’hiver qui doivent obéir à une certaine éthique de conception.

Ce sont des pneus spécialement conçus avec des caoutchoucs spécifiques, résistant aux glissades, mais surtout aux différentes formes de crevaisons ou d’une simple cassure de pneus qui sont les pannes fréquentes en hiver. Lors de l’entretien de la voiture, les marques M et S doivent être inscrites dans le certificat de circulation, à vérifier par les agents routiers.

Les gestes à faire pendant la conduite en hiver

La première chose est de bien préparer sa voiture. Logiquement, un camion de la commune passe de bon matin et éclaire la voie afin de dégager les plaques de glaces sur la route. À noter qu’il est interdit de dépasser cet engin hivernal. Il est important de suivre la météo, et de prendre les dispositifs suivant les renseignements qui y sont diffusés. De préférence, réduire la vitesse de conduite de 50 km à l’heure, même si votre voiture ne comporte pas de chaîne de protection. Pour cette dernière, la chaîne est très utile pour les gens qui vivent dans les montagnes en cas d’avalanche de neige.

Il faut éviter de patiner sur une glace, voilà la nécessité de changer de pneus. Il est toujours important de bien visualiser les panneaux routiers et des fois certaines voies ont une indication à l’obligation d’usage des pneus d’hiver. La vérification de la pression des pneus fait partie du contrôle du matin. Il ne faut pas hésiter à mettre des feux de brouillards, pour percer les brouillards, mais pour que toute l’autre voiture puisse vous voir. Et le dernier point est de ne jamais conduire avec un taux d’alcool et de THC trop élevé dans le corps. D’ailleurs, les tests se font fréquemment par les agents de police routière.

Et puis, quand on est malade ou qu’on ne se sent pas bien, mieux vaut trouver une personne pour servir de chauffeur ou appeler un taxi.
En hiver, il faut bien faire plus attention au volant, car le moteur peut se geler par de la glace, les grêlons peuvent attaquer la carrosserie de la voiture et enfin, les brouillards vous laissent aveugle sur la route, etc.